Comment perdre du poids durablement

Comment perdre du poids durablement? La question semble simple, et portant si vous vous la posez encore c’est parce qu’il n’y a pas de solution toute prête ! ça c’est ce qu’essayent de vous faire croire les vendeurs de régime, en vous alléchant avec des résultats de perte de kilos importantes et rapides pour vous faire acheter…et non pour votre bien être ni votre santé.

Peut-on perdre du poids sans régime?

On a désormais assez de recul pour conclure que les régimes restrictifs ne fonctionnent pas et la plupart des professionnels de santé expert en nutrition les déconseillent (à lire ici toutes les conséquences des régimes sur l’organisme).

Désormais, l’approche a évolué et donne des résultats beaucoup plus satisfaisants sur le long terme.

Comment perdre du poids efficacement ?

A cette question, il n’y a pas UNE réponse et mais de multiples solutions. Tout dépend de la ou des cause(s) de la prise de poids : cela peut provenir de mauvaises habitudes alimentaires, d’une alimentation mal adaptée, d’un manque d’activité physique, d’un stress prolongé, d’un dérèglement hormonal, d’un manque de sommeil, d’une mauvaise gestion des émotions, de troubles du comportement alimentaire, d’une prise médicamenteuse, d’une perte de sensations alimentaires….

En fonction des raisons identifiées de prise de poids, on peut alors proposer des solutions adaptées pour travailler sur chacun des points en prenant en compte les ressentis, les habitudes de vie, les contraintes… C’est ce qu’on appelle une prise en charge nutritionnel personnalisée et cette dernière peut être pluridisciplinaire (nutrition, psychologie, sophrologie…) Progressivement et durablement, en travaillant sur le bien-être et la nutrition, le poids diminue jusqu’à se stabiliser vers son poids de forme.

Combien de kilos peut-on perdre ?

La perte de poids, pour quelle soit durable, nécessite d’être douce. Plus la perte de poids est rapide, plus il est difficile de stabiliser le poids sur le long terme. Au-delà de 2kg perdu par mois, le corps se protège du risque de famine en modifiant son métabolisme : il brûle moins et stocke davantage ce qui entraine le fameux « yoyo » à long terme.

Vous n’avez pas pris vos kilos en seulement 1 ou 2 mois n’est-ce pas ? Si vous laissiez le temps à votre corps de les perdre à sa vitesse avec respect et bienveillance ?

Vous souhaitez vous prendre en charge ? N’hésitez pas à prendre rdv ou à me contacter directement, je serai là pour vous aider.