Motifs de consultation

Les consultations nutritionnelles s’adaptent à tous : enfants, adolescents, adultes, femmes enceintes, allaitants, personnes âgées…

Les motifs sont divers et personnels, de la simple visite de prévention pour s’assurer de son équilibre alimentaire jusqu’à la prise en charge de pathologies comme le diabète, l’obésité, l’hypercholestérolémie etc.

Le diététicien adapte chaque prise en charge en fonction de nombreux facteurs, son rôle est d’accompagner vers un mieux-être.

Vous avez testé plusieurs régimes sans succès, vous reprenez du poids systématiquement, vous cherchez à perdre du poids durablement et sans “régime”? Découvrez mon approche ici

Femme souriante avec une assiette

Vous manquez de connaissances en nutrition pour vous sentir à l’aise dans l’équilibre de vos repas ou des repas de votre famille?

Vous pensez faire des erreurs alimentaires?

Enfants, adolescents, adultes sportifs ou sédentaires : nous n’avons pas tous les mêmes besoins énergétiques et nutritionnels. 

L’alimentation étant la base d’une bonne santé, de nombreuses pathologies nécessitent une prise en charge diététique pour s’assurer que l’alimentation est adaptée : diabète, hypercholestérolémie, maladies cardiovasculaires, cancers, maladies rénales. Votre médecin traitant peut vous suggérer de vous adresser à un diététicien pour faire un bilan et corriger vos apports alimentaires si besoin.

Les consultations nutritionnelles sont aussi proposées en cas de troubles : digestifs, troubles du comportement alimentaire, troubles de l’humeur…

Félicitations vous êtes enceinte ! Pour vous et votre bébé, savez-vous ce que vous pouvez manger et les aliments à éviter? Attention aux idées reçues :  il n’est pas nécessaire de “manger pour 2”.

Votre alimentation est importante, elle doit couvrir vos besoins énergétiques et nutritifs pour que vous restiez en forme tout au long de cette période.

Je vous accompagne après la grossesse pour vous aider à retrouver sereinement votre poids de forme grâce à une prise en charge personnalisée.

10 à 20% des femmes souffrent de cette maladie qui se traduit par de fortes douleurs liées à une inflammation et une augmentation des hormones féminines.

De plus en plus d’études s’intéressent au lien “alimentation et endométriose”. D’un point de vue clinique, on note une amélioration grâce à la nutrition sur les douleurs pelviennes et digestives.

Vous êtes dans une démarche de changement d’alimentation, plus respectueuse des animaux? Vous êtes végétarien ou vegan mais n’êtes pas certains de couvrir vos besoins, vous pensez avoir des carences? Je suis là pour vous accompagner et répondre à vos questions.

A lire aussi  :

N’hésitez pas à me contacter ici, en amont de la prise de rendez vous, afin de m’expliquer le motif et votre objectif.