L’endométriose

L’endométriose est une maladie gynécologique chronique qui touche 1 femme sur 10 (entre 15 et 49 ans) et dont le principal symptôme est la douleur.

Ces douleurs pelviennes et/ou digestives, sont liées à une inflammation et à un déséquilibre hormonal. D’autres symptômes peuvent exister : douleurs urinaires, ou rhumatologiques comme la sciatique,

La prise en charge de cette maladie est pluridisciplinaire : souvent décelée par le gynécologue, on peut avoir recours à d’autres professionnels de santé : chirurgiens, radiologues, psychologues, gastro-entérologues, rhumatologues, naturopathes…

En nutrition, on note qu’une alimentation équilibrée et dite “anti inflammatoire” aide à atténuer les douleurs. 

Pourquoi consulter en cas d'endométriose?

L’alimentation a un rôle clé sur l’inflammation et par conséquent sur les douleurs ressenties.

De plus, cette maladie s’accompagne souvent de troubles digestifs : ballonnements, constipation, diarrhée ou alternance des deux pendant les règles) ce qui intensifie les douleurs.

Lorsque l’endométriose se développe sur les intestins, on parle aussi d’endométriose digestive.

Endométriose et accompagnement nutritionnel

En tant que Diététicienne-Nutritionniste, je propose une alimentation équilibrée et anti-inflammatoire, à mettre en place progressivement avec un suivi régulier pour ajustement en fonction des douleurs ressentis.  

En cas de ballonnements et douleurs digestives persistantes, je propose de mettre en place l’alimentation pauvre en Fodmap’s pendant 1 mois.

Je m’informe régulièrement  sur l’avancée des recherches scientifiques et la prise en charge pluridisciplinaire.

Après un échange sur votre situation et une enquête alimentaire approfondie, je vous donne les premiers conseils nutritionnels à mettre en place. 

Au fur et à mesure, nous ajustons ensemble votre alimentation en fonction de vos douleurs qu’elles soient pelviennes et/ou digestives. Nous y allons pas à pas, pour identifier quels sont les aliments qui vous conviennent le moins et je vous aiderai à les remplacer pour garantir des apports nutritionnels adéquates.

Endométriose et alimentation pauvre en Fodmaps

Une étude scientifique a démontré en 2015 que l’alimentation pauvre en Fodmap’s peut aider à réduire les symptômes digestifs en cas d’endométriose.

Formée à cette approche spécifique, je vous accompagnerai dans l’alimentation pauvre en Fodmap’s pour vous aider à retrouver du confort.

RESENDO : Association pluridisciplinaire dédiée à l'endométriose

Je me spécialise dans l’accompagnement des femmes souffrant d’endométriose c’est pourquoi je rejoins l’Association Resendo mise en place par l’hôpital Saint Joseph à Paris, qui offre une prise en charge de qualité.