Syndrome intestin irritable et Fodmaps

Vous souffrez de problème de transit, constipation ou diarrhée ? Ces troubles sont accompagnés de douleurs ? Ballonnements, crampes, flatulences ? Ils se manifestent moins de 2h après les repas? Ils s’intensifient avec le stress?

Vous souffrez peut-être du syndrome de l’intestin irritable.

Qu’est-ce que le syndrome de l’intestin irritable ?

Parfois appelé « colopathie fonctionnelle » ou « syndrome du côlon irritable », le sydrome de l’intestin irritable se traduit par des douleurs, des crampes intestinales, des ballonnements et flatulences avec des épisodes de diarrhées ou constipations ou les deux en alternance. Dans certains cas, la qualité de vie peut être altérée.

20% des français seraient concernés par ces troubles, majoritairement des femmes.

Comment soulager les symptômes du côlon irritable ?

Il existe des solutions qui seront différentes en fonction de vos symptômes, tolérances digestives, de vos habitudes de vie…

Ne restez pas avec ces douleurs, parlez-en à votre médecin traitant qui posera un diagnostic ou qui vous dirigera vers un gastro-entérologue. 

Soulager les douleurs avec le protocole pauvre en fodmaps

Formée au protocole pauvre en Fodmap’s, je peux vous accompagner dans ce cette alimentation spécifique, qui soulage les symptômes chez environ 80% des personnes qui le suivent au moins 4 semaines.

L’alimentation pauvre en Fodmaps peut aussi être mise en place en cas d’endométriose avec des troubles digestifs persistants.

Ce programme se présente en 3 phases : une phase d’éviction, une phase de réintroduction et une phase où l’on personnalise l’alimentation en fonction des intolérances.

Le protocole diététique

Il s’agit d’une prise en charge diététique bien spécifique, pendant laquelle nous restons en contacts réguliers y compris entre les rdvs.

Après une phase d’éviction qui dure entre 4 et 8 semaines et pendant laquelle vous pouvez ressentir une diminution significative de vos symptômes digestifs, les aliments seront testés un à un dans la phase 2. La 3ème phase est la reprise d’une alimentation presque normale qui prendra en compte vos propres tolérances bien identifiées en phase 2.

Le stress étant un facteur aggravant du syndrome de l’intestin irritable, c’est pourquoi je travaille en collaboration directe avec Céline Deneuville qui est Sophrologue. Céline établit systématiquement un protocole personnalisé, qui dans le cadre des douleurs intestinales peut inclure :  la gestion du stress, l’élimination des tensions de l’abdomen et du dos, la capacité à se concentrer sur le positif… 

Cet accompagnement en sophrologie se fait idéalement en parallèle de la diététique.

Seul un médecin peut poser un diagnostic, le travail en diététique débute après ce diagnostic qui peut être effectué par un médecin traitant ou par un gastro-entérologue.